The National Aboriginal Council of Midwives (NACM) is accepting Requests for Proposals for the following advocacy activities and education workshops.

 

PLEASE NOTE: French version located below

SVP NOTER: Une version française suit en bas de page

REQUEST FOR PROPOSALS 

The National Aboriginal Council of Midwives (NACM) is looking to host advocacy activities in four communities wishing to bring birth back through the return of midwifery.

The National Aboriginal Council of Midwives (NACM) exists to promote excellence in reproductive health care for Inuit, First Nations, and Metis women. We advocate for the restoration of midwifery education, the provision of midwifery services, and choice of birthplace for all Aboriginal communities, consistent with the U.N. Declaration on the Rights of Indigenous Peoples. As active members of the Canadian Association of Midwives, we represent the professional development and practice needs of Aboriginal midwives to the responsible health authorities in Canada and the global community.

In partnership with Save the Children Canada, NACM will be leading the project BRINGING BIRTH HOME: Education, advocacy and partnership initiative to increase access to Indigenous midwifery. A primary focus of the project is to assist Indigenous communities to self-advocate to bring birth back home through Indigenous midwifery. NACM will provide advice, technical expertise, and one community visit by an Indigenous midwife to meet with community members and local leadership. Communities will also be provided with a toolkit to support the establishment of Indigenous midwifery services. Visits will occur between the months of November 2017 and April 2018 and will be linked with the community health education component of the BRINGING BIRTH HOME project. All communities applying for advocacy support should also apply for a health education workshop. Please see the attached request for proposals below this one.

Indigenous communities wishing to apply should provide a letter of interest with the following information:

  • A description of your community and current services for pregnancy, birth, postpartum (early weeks after birth) and newborn care.
  • A description of what your community has done so far to advocate for the return of midwifery and birth.
  • A summary of activities you feel would be helpful for NACM to participate in during a visit to your community.
  • An attached letter of interest for a community health education workshop which can be sent in the same email.

Please send questions and letter of interest to the NACM Community Programs Lead Evelyn George at egeorge@aboriginalmidwives.ca with the subject line ADVOCACY. Letters of interest need not be longer than two pages. Please include your name and contact information. The deadline for letters of interest is October 20, 2017.

Please allow two weeks to receive a response from NACM. Priority will be given to Indigenous communities that are remote or hard to reach.

______________________________________________________________________________________

 

REQUEST FOR PROPOSALS 

The National Aboriginal Council of Midwives would like to host health education workshops and events in your community!

The National Aboriginal Council of Midwives (NACM) exists to promote excellence in reproductive health care for Inuit, First Nations, and Metis women. We advocate for the restoration of midwifery education, the provision of midwifery services, and choice of birthplace for all Aboriginal communities, consistent with the U.N. Declaration on the Rights of Indigenous Peoples. As active members of the Canadian Association of Midwives, we represent the professional development and practice needs of Aboriginal midwives to the responsible health authorities in Canada and the global community.

In partnership with Save the Children Canada, NACM will be leading the project BRINGING BIRTH HOME: Education, advocacy and partnership initiative to increase access to Indigenous midwifery. A main component of the project is health and education. This program will maximize the knowledge that Indigenous midwives carry to provide culturally safe health education particularly in areas around coming of age and rites of passage, reproductive and sexual health, and culturally-based prenatal and postnatal care. Health education workshops will be held between the months of November 2017 and April 2018.

Communities interested in applying for a health education workshop should provide a letter of interest with the following information:

  • A description of your community and current services for pregnancy, birth, postpartum (early weeks after birth), newborn care and health education.
  • A description of which areas of knowledge would be most desired by your community, and what kind of event you envision.

Please send questions and letter of interest to the NACM Community Programs Lead Evelyn George at egeorge@aboriginalmidwives.ca with the subject line WORKSHOP. Letters of interest need not be longer than two pages. Please include your name and contact information. The deadline for letters of interest is October 20, 2017.

Please allow two weeks to receive a response from NACM. Priority will be given to Indigenous communities that are remote or hard to reach.

_________________________________________________________________________________

 

DEMANDE DE PROPOSITIONS 

Le National Aboriginal Council of Midwives (NACM) (Conseil autochtone national des sages-femmes) cherche à tenir des activités de défense dans quatre collectivités désirant relancer la natalité par le retour de la profession de sage-femme (sage-femmerie).

Le National Aboriginal Council of Midwives (NACM) a été créé pour promouvoir l’excellence des soins de santé liés à la fonction reproductrice pour les femmes membres des Premières Nations, inuites et métisses. Nous défendons le rétablissement de l’éducation en sage-femmerie, la prestation de services de sage-femme et le choix du lieu de naissance pour toutes les collectivités autochtones, conformément à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. En qualité de membre actif de l’Association canadienne des sages-femmes, nous représentons les besoins en matière de perfectionnement et d’exercice professionnels des sages-femmes autochtones auprès des autorités sanitaires au Canada et dans la communauté mondiale.

En partenariat avec Aide à l’enfance Canada, le NACM dirigera le projet BRINGING BIRTH HOME: Education, advocacy and partnership initiative to increase access to Indigenous midwifery (La naissance à la maison : initiative d’éducation, de défense et de partenariat pour accroître l’accès à la sage-femmerie autochtone. Un important objectif du projet est d’aider les collectivités autochtones à défendre elles-mêmes le retour des naissances à la maison par la sage-femmerie autochtone. Le NACM assurera la prestation de conseils et d’une expertise technique, de même qu’une visite à la collectivité d’une sage-femme autochtone chargée de rencontrer les membres de la collectivité et les dirigeants locaux. Les collectivités recevront également une trousse d’outils pour soutenir l’établissement de services de sage-femmerie autochtone. Les visites auront lieu entre les mois de novembre 2017 et avril 2018 et seront liées au volet éducatif de la santé communautaire du projet BRINGING BIRTH HOME. Toutes les collectivités qui demandent une aide pour la défense du projet devraient également solliciter un atelier d’éducation sanitaire. Veuillez consulter la demande de propositions ci-jointe suivante.

Les collectivités autochtones qui désirent solliciter la défense du projet devraient présenter une lettre d’intérêt comportant l’information suivante :

  • Une description de votre collectivité et des services actuellement offerts en matière de grossesse, de naissance, de période post-partum (premières semaines après la naissance) et de soins au nouveau-né.
  • Une description des gestes posés par votre collectivité jusqu’à présent pour défendre le retour de la sage-femmerie et de la naissance à la maison.
  • Un résumé des activités auxquelles la participation du NACM vous semblerait utile durant une visite à votre collectivité.
  • Une lettre d’intérêt concernant un atelier d’éducation sanitaire, laquelle peut être jointe au même courriel.

Veuillez faire parvenir les questions et la lettre d’intérêt à la directrice des Programmes communautaires du NACM, Evelyn George, à egeorge@aboriginalmidwives.ca, en mentionnant l’objet DÉFENSE. Les lettres d’intérêt ne doivent pas dépasser deux pages. Veuillez inclure votre nom et vos coordonnées. La date limite pour les lettres d’intérêt est le 20 octobre 2017.

Veuillez prévoir deux semaines avant de recevoir une réponse de la part du NACM. La priorité sera accordée aux collectivités autochtones éloignées ou difficiles à atteindre.

 

________________________________________________________________________________

 

DEMANDE DE PROPOSITIONS 

Le National Aboriginal Council of Midwives souhaiterait tenir des événements et des ateliers d’éducation sanitaire dans votre collectivité!

Le National Aboriginal Council of Midwives (NACM) a été créé pour promouvoir l’excellence des soins de santé liés à la fonction reproductrice pour les femmes membres des Premières

Nations, inuites et métisses. Nous défendons le rétablissement de l’éducation en sage-femmerie, la prestation de services de sage-femme et le choix du lieu de naissance pour toutes les collectivités autochtones, conformément à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. En qualité de membre actif de l’Association canadienne des sages-femmes, nous représentons les besoins en matière de perfectionnement et d’exercice professionnels des sages-femmes autochtones auprès des autorités sanitaires au Canada et dans la communauté mondiale.

En partenariat avec Aide à l’enfance Canada, le NACM dirigera le projet BRINGING BIRTH HOME: Education, advocacy and partnership initiative to increase access to Indigenous midwifery (La naissance à la maison : initiative d’éducation, de défense et de partenariat pour accroître l’accès à la sage-femmerie autochtone. Un important élément du projet est la santé et l’éducation. Le programme optimisera le savoir que les sages-femmes autochtones véhiculent pour assurer une éducation sanitaire sûre sur le plan culturel, particulièrement en ce qui a trait au passage à l’âge adulte et aux rites de passage, à la santé en matière de reproduction et de sexualité et aux soins de santé prénatals et postnatals fondés sur la culture. Les ateliers d’éducation sanitaire seront tenus entre les mois de novembre 2017 et avril 2018.

Les collectivités souhaitant solliciter un atelier d’éducation sanitaire devraient présenter une lettre d’intérêt comportant l’information suivante :

  • Une description de votre collectivité et des services actuellement offerts en matière de grossesse, de naissance, de période post-partum (premières semaines après la naissance), de soins au nouveau-né et d’éducation sanitaire.
  • Une description des sphères de connaissance les plus désirées par votre collectivité et du type d’événement que vous envisagez.

Veuillez faire parvenir les questions et la lettre d’intérêt à la directrice des Programmes communautaires du NACM, Evelyn George, à egeorge@aboriginalmidwives.ca, en mentionnant l’objet ATELIER. Les lettres d’intérêt ne doivent pas dépasser deux pages. Veuillez inclure votre nom et vos coordonnées. La date limite pour les lettres d’intérêt est le 20 octobre 2017.

Veuillez prévoir deux semaines avant de recevoir une réponse de la part du NACM. La priorité sera accordée aux collectivités autochtones éloignées ou difficiles à atteindre.